Date de parution : 29/03/2012
Nb de pages : 392
Co-édition : Presses universitaires de Rennes
Préface : Laurent Tissot
ISBN : 978‐2‐7535‐1860‐5
EAN : 9782753518605
ISSN : 0986-4369
Détails supplémentaires : Broché, cahier couleur

Le Grand Hôtel

L'invention du luxe hôtelier 1862-1972

Érigé au cœur du nouveau quartier de l’Opéra en 1862, fondateur avec le Grand Hôtel du Louvre de la grande hôtellerie contemporaine en France, le Grand Hôtel instaure à Paris une nouveauté qui n’eut de cesse de se développer. À l’heure de son inauguration, le Grand Hôtel émerveille et devient l’un des théâtres privilégiés de la « Fête Impériale ». La table est un atout fondamental sur lequel repose le succès primitif de l’entreprise créée par les frères Pereire. Toutefois, l’émergence de nombreux concurrents fait que le Grand Hôtel perd progressivement son rang. Aussi, à l’orée du XXe siècle, l’arrivée aux commandes d’Arthur Millon, restaurateur d’origine modeste, insuffle au Grand Hôtel une nouvelle ligne entrepreneuriale et pose les bases d’une nouvelle réussite. Du fait d’une activité incessante, il édifie un véritable empire dans le monde de la grande hôtellerie et de la restauration parisiennes que son fils André se fit fort d’étendre. Au total, Arthur et André Millon incarnent deux personnages centraux de l’histoire de cette industrie majeure du développement du tourisme parisien et national. Cependant, les mésententes familiales font que le Grand Hôtel, tout comme le reste de l’empire, passe sous bannière italienne en 1972. C’est à la découverte de la riche histoire du doyen des palaces parisiens que ce livre convie.

Sommaire

Remerciements

Préface

Laurent Tissot

Introduction

Naissance d'un géant, 1860-1879

Chapitre 1 : La création

L’invention d’une nouvelle industrie Le Grand Hôtel : un bâtiment spécifique

Chapitre 2 : Une enfance faite de contrastes

Un évènement parisien Création d’un mythe Une réussite entrepreneuriale ?

Entre reprise et fonctionnement interne 1879-1898

Chapitre 3 : Du rachat à la quête du profit

La Banque parisienne au secours du Grand Hôtel Le paradoxe de la Grande Dépression

Chapitre 4 : Un « grand hôtel » à l'orée du XXe siècle

Sources de revenu Les hommes Des politiques de communication dynamiques

L’ère Millon, 1898-1972

Chapitre 5 : Le Grand Hôtel aux mains... d'hôteliers

L’exceptionnel destin d’Arthur Millon La remise au goût du jour Stratégies d’investissement et de gestion

Chapitre 6 : Le temps de l'hériter

Le Grand Hôtel à l’épreuve de la Grande Guerre L’empire s’affirme La tourmente des années trente

Chapitre 7 : La perte du contrôle familial

Une gestion de plus en plus familiale La vente de l’empire

Conclusion

Annexes

Sources

Bibliographie

Index

22,00 

En stock

Le Grand Hôtel

L'invention du luxe hôtelier 1862-1972

Érigé au cœur du nouveau quartier de l’Opéra en 1862, fondateur avec le Grand Hôtel du Louvre de la grande hôtellerie contemporaine en France, le Grand Hôtel instaure à Paris une nouveauté qui n’eut de cesse de se développer. À l’heure de son inauguration, le Grand Hôtel émerveille et devient l’un des théâtres privilégiés de la « Fête Impériale ». La table est un atout fondamental sur lequel repose le succès primitif de l’entreprise créée par les frères Pereire. Toutefois, l’émergence de nombreux concurrents fait que le Grand Hôtel perd progressivement son rang. Aussi, à l’orée du XXe siècle, l’arrivée aux commandes d’Arthur Millon, restaurateur d’origine modeste, insuffle au Grand Hôtel une nouvelle ligne entrepreneuriale et pose les bases d’une nouvelle réussite. Du fait d’une activité incessante, il édifie un véritable empire dans le monde de la grande hôtellerie et de la restauration parisiennes que son fils André se fit fort d’étendre. Au total, Arthur et André Millon incarnent deux personnages centraux de l’histoire de cette industrie majeure du développement du tourisme parisien et national. Cependant, les mésententes familiales font que le Grand Hôtel, tout comme le reste de l’empire, passe sous bannière italienne en 1972. C’est à la découverte de la riche histoire du doyen des palaces parisiens que ce livre convie.

Sommaire

Remerciements

Préface

Laurent Tissot

Introduction

Naissance d'un géant, 1860-1879

Chapitre 1 : La création

L’invention d’une nouvelle industrie Le Grand Hôtel : un bâtiment spécifique

Chapitre 2 : Une enfance faite de contrastes

Un évènement parisien Création d’un mythe Une réussite entrepreneuriale ?

Entre reprise et fonctionnement interne 1879-1898

Chapitre 3 : Du rachat à la quête du profit

La Banque parisienne au secours du Grand Hôtel Le paradoxe de la Grande Dépression

Chapitre 4 : Un « grand hôtel » à l'orée du XXe siècle

Sources de revenu Les hommes Des politiques de communication dynamiques

L’ère Millon, 1898-1972

Chapitre 5 : Le Grand Hôtel aux mains... d'hôteliers

L’exceptionnel destin d’Arthur Millon La remise au goût du jour Stratégies d’investissement et de gestion

Chapitre 6 : Le temps de l'hériter

Le Grand Hôtel à l’épreuve de la Grande Guerre L’empire s’affirme La tourmente des années trente

Chapitre 7 : La perte du contrôle familial

Une gestion de plus en plus familiale La vente de l’empire

Conclusion

Annexes

Sources

Bibliographie

Index

Date de parution : 29/03/2012
Nb de pages : 392
Co-édition : Presses universitaires de Rennes
Préface : Laurent Tissot
ISBN : 978‐2‐7535‐1860‐5
EAN : 9782753518605
ISSN : 0986-4369
Détails supplémentaires : Broché, cahier couleur

22,00 

En stock